GALERIE ATELIER MICHL

Une galerie virtuelle ou les couleurs sont à l'image de l'artiste

Promotion image
ENVOYEZ MOI VOTRE COURRIEL POUR PARTICPER AU TIRAGE
info@michelboisvert.com/besoin-d-informations

Le tirage des deux reproductions se tiendra le 15 décembre prochain, inscrivez-vous !!!


L'artiste imageL'artiste image
C'est en 1988 que MichL, (Michel Boisvert) quitte Trois-Rivières pour s'installer dans la ville de Québec. Artiste-peintre autodidacte, il participe à de nombreuses expositions en groupe, à plusieurs symposiums et il organise plusieurs expositions solos qui lui permettent de se faire connaître du milieu artistique.Sur la toile, l’artiste trace un paysage dont les formes sont le reflet de sa vision ou de son imagination. Les couleurs sont intenses et reflètent bien sa personnalité. Toujours à la recherche et à la découverte de nouvelles couleurs ou prises de vue, MichL se laisse porter par ce qui l’entoure et par ses émotions qui comblent son quotidien. Son style qu’il qualifie de figuratif avec une touche d’impressionnisme et de surréalisme laisse aux gens la possibilité d’imaginer et de découvrir des formes et des couleurs nouvelles.Le mouvement créé dans ses toiles est spontané. Le ciel devient une finale, une explosion de couleurs et une liberté du geste. Peintre amoureux d’architecture, il est de plus, coloriste et fantaisiste. Il exprime dans ses œuvres la joie de vivre, la beauté des choses et l’espoir vers l’infini.


In 1988, MichL (Michel Boisvert) left Trois-Rivières to settle in Quebec City. A self-taught painter, he participates in numerous group exhibitions, several symposiums and organizes several solo exhibitions that allow him to become known in the artistic community. On the canvas, the artist traces a landscape whose forms are the reflection of his vision or his imagination. The colors are intense and reflect his personality. Always looking for and discovering new colors or sceneries, MichL lets himself be carried away by what surrounds him and by his emotions that fill his daily life. His style, which he describes as figurative with a touch of impressionism and surrealism, allows people to imagine and discover new shapes and colors. The movement created in his paintings is spontaneous. The sky becomes a finale, an explosion of colors and a freedom of gesture. Painter in love with architecture, he is moreover, colorist and whimsical. He expresses in his works the joy of living, the beauty of things and the hope towards the infinite.
MichL imageMichL image
Michel Boisvert,
L’authenticité de l’homme, le talent du peintre

A la question : « Vous connaissez ce peintre ? », posée par un visiteur arrêté à mes côtés devant une toile colorée de Michel Boisvert, je réponds : « Oui ! Et si je devais le définir en quelques mots, je dirais : loin des stars vaniteuses, il est simple artisan. » Je m’explique !Simple, parce que l’homme l’est, imprégné de cette modestie sincère qui fait la grandeur des vrais artistes, dont il fait partie, incontestablement ; et ni les expositions collectives ou en solo ni la présidence d’honneur d’un symposium renommé ni sa galerie bien achalandée qui accueille nombre de ses collègues… ne le changeront.Artisan aussi, au sens noble du terme, désignant celui qui a appris son métier, seul dans le cas de MicheL, patiemment, durement parfois, au prix d’essais et d’erreurs, en regardant ses collègues, certes, mais, surtout, en restant fidèle à lui-même… avant de trouver la voie qui, aujourd’hui, le conduit au plaisir du public et à la reconnaissance de ses pairs. Avec pour seuls bagages la passion, l’authenticité, la persévérance et l’exigence personnelle, ce cheminement pictural lui apporte, aussi et surtout, épanouissement artistique et humain, en un mot, le bonheur. Car, en Michel Boisvert, l’homme et l’artiste ne font qu’un, tant sa personnalité attachante et son imagination fertile de créateur sont inséparables, tant sa vision humaniste de la vie ainsi que le respect de son art et du public sont intimement liés. On est donc bien loin des stars vaniteuses et des mercantiles faiseurs de tableaux.Généralement, le métier de MicheL l’oblige à parcourir les chemins de la vie en solitaire, ce qui lui fait d’autant plus apprécier les éclats de rire et les partages des retrouvailles, devant, par exemple, une belge et savoureuse bière des moines. Souvent silencieux, on le dirait ailleurs, alors que, simplement, il observe les gens et leur environnement, les paysages traversés, dans lesquels il se glisse discrètement pour ne pas troubler l’ordre et la quiétude des choses.Régulièrement, ses pérégrinations font emprunter à Michel Boisvert des chemins de traverse ; ceux-ci le mènent ou aux quatre coins de son pays ou à Compostelle ou dans le sud de la France ou encore à Racour, en Belgique. En cours de route, il prend le temps de s’arrêter pour savourer le moment présent et pour s’imprégner d’images à la fois fugaces et immortelles, celles de la vraie vie en terre profonde, à l’écart du stress des grandes cités et des autoroutes pour gens pressés. Et, pour être sûr de ne pas trahir les paysages qui s’offrent à lui, il remplit son carnet de route de croquis multiples, rapides mais fidèles.Car au terme de ses voyages, MicheL n’a de cesse de faire revivre sur ses toiles les beautés et réalités découvertes au long de sa transhumance humaine. Le résultat ? Des tableaux aux couleurs vives, d’un réalisme « teinté d’expressionnisme et de surréalisme » disent les professionnels, « pleines de fantaisie spontanée et de liberté épanouie » selon moi. J’aime ces paysages colorés, dénués de personnages, où les maisons laissent aux spectateurs le soin d’imaginer les personnes qui y vivent, où les ciels sont le seuil vers l’infini de l’inconnu, parsemé de nouvelles rencontres et d’expériences…Mieux connaître l’homme, aux deux pieds bien ancrés sur terre, et apprécier le peintre, semeur de rêve et de bonheur, ont débouché pour moi sur une vraie amitié ; je la souhaite, identique et aussi enrichissante, à toutes celles et ceux qui auront la chance de croiser Michel Boisvert à un des nombreux carrefours qui jalonnent leur vie.
Bruno Heureux,
Poète chansonnier.

____________________________________

Michel Boisvert,
The authenticity of the man, the talent of the painter
To the question: "Do you know this painter?", asked by a visitor stopped at my side in front of a colored canvas of Michel Boisvert, I answered: "Yes! And if I had to define him in a few words, I would say: far from the vain stars, he is a simple craftsman. Simple, because the man is, impregnated with the sincere modesty that makes the greatness of true artists, of which he is undoubtedly a part; and neither group or solo exhibitions nor the honorary presidency of a renowned symposium nor his well-stocked gallery that welcomes many of his colleagues ... will change him. Artisan also, in the noble sense of the word, designating the one who learned his trade, alone in MicheL's case, patiently, sometimes hard, at the cost of trial and error, by looking at his colleagues, of course, but, above all, by remaining true to himself... before finding the way that, today, leads him to the pleasure of the public and the recognition of his peers. With only passion, authenticity, perseverance and personal exigency as his luggage, this pictorial path brings him, also and above all, artistic and human fulfillment, in a word, happiness. For, Michel Boisvert, the man and the artist are one and the same, so much his endearing personality and his fertile imagination of creator are inseparable, so much his humanist vision of the life as well as the respect of his art and the public are intimately linked. MicheL's work generally requires him to travel the roads of life alone, which makes him appreciate all the more the laughter and the sharing of reunions, for example, in front of a tasty Belgian monk's beer. Often silent, one would say he is elsewhere, while he simply observes the people and their environment, the landscapes he crosses, in which he discreetly slips in so as not to disturb the order and the quietude of things. Regularly, his peregrinations make Michel Boisvert take crossroads; these lead him to the four corners of his country, to Compostela, to the south of France and to Racour, in Belgium. Along the way, he takes the time to stop and savor the moment and soak up images that are both fleeting and immortal, those of real life in the heart of the country, away from the stress of big cities and highways for people in a hurry.  And, to be sure not to betray the landscapes that are offered to him, he fills his road book with multiple sketches, quick but faithful, because at the end of his travels, MicheL does not cease to revive on his canvases the beauties and realities discovered along his human transhumance. The result? Paintings with vivid colors, of a realism "tinged with expressionism and surrealism" say the professionals, "full of spontaneous fantasy and blossoming freedom" according to me. I like these colorful landscapes, devoid of characters, where the houses leave it to the spectators to imagine the people who live there, where the skies are the threshold to the infinite unknown, strewn with new encounters and experiences... Getting to know the man, with two feet firmly planted on the ground, and appreciating the painter, sower of dreams and happiness, have led to a true friendship for me; I wish it, identical and as enriching, to all those who will have the chance to cross paths with Michel Boisvert at one of the many crossroads that mark out their lives.
Bruno Heureux,
Poet-songwriter.



  •  RECONNAISSANCES  

  • Président d’honneur du symposium de Waterloo, 2014
  • Président d’honneur du symposium du Moulin Michel, 2013  
  • Récipiendaire du prix Mario Lapointe, au Symposium de Grand-Saults, Nouveau-Brunswick., 2012  
  • Président d’honneur du Symposium de Bromont 2011 
  • Président d’honneur du Symposium des Arts de Danville 2010
  • Invité d’honneur du sympo du Domaine Maizerets sous la président d’Yvon Duranleau, 2008 
  • Président d’honneur du symposium de Kamouraska en 2007 
  • Président d’honneur du symposium de St-Narcisse en 2009 
  • Président d’honneur du symposium de La Tuque en 2009   

  • EXPÉRIENCE PARTICULIÈRE      

  • En résidence d’artistes du 1er avril au 20 juin 2015, a Moncontour en Bretagne 
  • Cours de dessin et de peinture, Atelier, Séminaire de peinture, 2014 
  • Participation au Festival International André Coppens à Racour, Belgique de 2006 à 2012 
  • Du 10 décembre 2011 au 11 avril 2012 : Expérience de peinture et exposition au Campotel de la Fontaine Romaine de St-Mathieu de Tréviers, Exposition Salle Jan Bonal février 2012, France 
  • Du 9 novembre 2009 au 27 avril 2010 : Expérience de peinture et exposition au Campotel de la Fontaine Romaine de St-Mathieu de Tréviers, Salle Jan Bonal février 2010, France 
  • Du 1er février au 3 mars 2009 : Expérience de peinture et exposition au Campotel de la Fontaine Romaine de St-Mathieu de Tréviers, France 
  • Du 1er janvier au 31 janvier 2009 : Expérience de peinture à la Maison de la Grande Vigne à Dinan en France (Maison de l’artiste-peintre Yvonne Jean-Haffen) 
  • Du 1er au 31 décembre 2008: Expérience de peinture au Campotel de la Fontaine Romaine à St-Mathieu-de-Tréviers, France. 
  • Du 1er au 28 décembre 2007; Expérience de peinture à la Maison d’Emma, St-Mathieu de-Tréviers, France. J’ai produit 12 toiles de la région.
  • Du 10 octobre au 25 novembre 2007 : Expérience de peinture sur le Chemin de Compostelle, Espagne. J’ai produit 27 toiles sur le chemin et 125 croquis.
  • Du 10 septembre au 16 octobre 2006 : Expérience de peinture sur le Chemin de Compostelle, France. J’ai produit 40 toiles sur le chemin et fait plus de 80 croquis.   
  • Du 10 octobre au 25 novembre 2007 : Expérience de peinture sur le Chemin de Compostelle, Espagne. J’ai produit 27 toiles sur le chemin et 125 croquis.   
  • Du 1er au 28 décembre 2007; Expérience de peinture à la Maison d’Emma, St-Mathieu-de-Tréviers, France. J’ai produit 12 toiles de la région.  
  • Du 1er au 31 décembre 2008: Expérience de peinture au Campotel de la Fontaine Romaine à St-Mathieu-de-Tréviers, France.   
  • Du 1er janvier au 31 janvier 2009 : Expérience de peinture à la Maison de la Grande Vigne à Dinan en France (Maison de l’artiste-peintre Yvonne Jean-Haffen)   
  • Du 1er février au 3 mars 2009 : Expérience de peinture et exposition au Campotel de la Fontaine Romaine de St-Mathieu de Tréviers, France 
  • Du 9 novembre 2009 au 27 avril 2010 : Expérience de peinture et exposition au Campotel de la Fontaine Romaine de St-Mathieu de Tréviers, Salle Jan Bonal février 2010, France       

  • CONFÉRENCES
  • 2007-2008   

  • 11 juillet 2008, Expérience de peinture sur le Camino Francès, Espagne, St-Narcisse, Québec, Canada 
  • 2 mai 2007, Le chemin de Compostelle en peinture, Maison Vézina, Boischatel, Québec, Canada 
  • 20 juillet 2007, Mon voyage en peinture sur le chemin de Compostelle. Salle du conseil municipale de Kamouraska., Québec, Canada  

  • EXPOSITIONS

  •   2015             
  • Exposition  à la GALERIE LA POTERIE de Ben Ahin, Belgique, mars 2015.   

  • 2014             
  • Exposition  à la GALERIE LA POTERIE de Ben Ahin, Belgique,
  • mai-juin 2014.   

  • 2013           
  •  
  •  Exposition de 6 toiles à la GALERIE DU BEFFROI À NAMUR, Belgique, du 22 au 28 juillet 2013. 
  • Exposition à l’ESPACE  PUNZ’ART GALERIE à Orp-Jauche, Belgique, du 13 au 25 avril 2013.
  • Galerie du Presbytère de Champlain   

  • 2012   

  • Exposition à la salle Jan Bonal au Campotel de la Fontaine Romaine, St-Mathieu de Tréviers, France, 19-20 février 2012 
  • Galerie du Presbytère de Champlain 

  • 2011 

  • Days Inn, Montréal, octobre 2011   

  • 2010   

  • Days Inn, Montréal, octobre 2010 
  • Exposition à la salle Jan Bonal au Campotel de la Fontaine Romaine, St-Mathieu de Tréviers, France, 20-21 février 2010 
  • Exposition au Château Sédières, Limoges France, 7 au 18 avril 2010. 
  • Exposition à Tulles, France, 21 au 30 avril 2010. 
  • Exposition à Guéret, France, 30 avril au 8 mai 2010.      

  • 2016     

  • Symposium Boischatel 
  • Rendez-vous des artistes, St-Léonard , Nouveau-Brunswick 
  • Symposium de La Tuque Rêves d’automne, Baie-St-Paul. « Une rue à peindre»     
  •  
  •  2015     

  • Symposium Drummondville, mars Symposium de St-Hyacinthe, avril
  • Rendez-vous des artistes, St-Léonard , Nouveau-Brunswick 
  • Symposium des arts de Bromont Rêves d’automne, Baie-St-Paul. « Une rue à peindre »    

  •  2014     

  • 10ème Festival artistique international « André Coppens », Ben Ahin, Belgique, mai 2014. 
  • Symposium Drummondville, mars 
  • Symposium de St-Hyacinthe, avril 
  • Symposium de Grand-Sault, Nouveau-Brunswick 
  • Symposium de Baie-Comeau, juin 
  • Symposium de St-Narcisse, St-Narcisse, 
  • Symposium de Kamouraska, juillet 
  • Symposium  de Ste-Rose, Laval, juillet
  • Galerie du Presbytère de Champlain, Symposium Phare sur Champlain
  • Rendez-vous des artistes, St-Léonard , Nouveau-Brunswick 
  • Symposium des arts de Bromont 
  • Symposium de Frelisburg, aout 
  • Symposium Weekend des Arts de Port-Daniel Gascons
  • Rêves d’automne, Baie-St-Paul. « Une rue à peindre »   

  • 2013   

  • Symposium Drummondville, mars 
  • Symposium de Cap Santé 
  • Symposium Art-Fangs, Sherbrooke
  • Symposium de Château-Richer 
  • Symposium du Moulin Michel, Gentilly Centre des Arts, Nicolet 
  • Symposium de Grand-Sault, Nouveau-Brunswick 
  • Galerie du Presbytère de Champlain, 
  • Symposium Phare sur Champlain 
  • Symposium des arts de Bromont   

  • 2012     

  • 8ème Festival artistique international de Racour « André Coppens », Belgique, mai 2012. 
  • Symposium de Grand-Sault, Nouveau-Brunswick 
  • Symposium de St-Narcisse, St-Narcisse,  
  • Galerie du Presbytère de Champlain, 
  • Symposium Phare sur Champlain 
  • Rendez-vous des artistes, St-Léonard , Nouveau-Brunswick 
  • Symposium des arts de Bromont 
  • Symposium Weekend des Arts de Port-Daniel Gascons 
  • Rêves d’automne, Baie-St-Paul. « Une rue à peindre »     
  •      
  •  *Dates antérieures sur demande. 
  •    
  • BIBLIOGRAPHIE

  •  Le Guide Roussan, 1997-2004 
  • Magazin’Art, 1999-2000, 2001-2002, 2002-2003-2004-2005-2006, 2006-2008, 2009-2010 
  • Calendrier 100 ème anniversaire de fondation 1912-2012 Caisses Populaires Desjardins, Champlain.     

  • 2010   

  • Les actualités, jeudi le 26 août 2010, Force et détermination... tout en douceur, p, 15.   Journal Voir, par Mathieu Petit, 26 août 2010, Symposium des arts de Danville, Art-Circuit. http://www.voir.ca/publishing/article.aspx?zone=5&section=20&article=72641  

  •  La Nouvelle Union, 22 août 2010, Danville, un symposium privilégié pour Michel Boisvert, Manon Toupin, p. 37 

  • La Nouvelle Union, 19 août 2010, Danville, un symposium privilégié pour Michel Boisvert, http://www.lanouvelle.net/Culture/Festivals-et-evenements/2010-08-19/article-1684742/Danville,-un-symposium-privilegie-pour-Michel-Boisvert/1 

  • Estrie Plus, Danville accueille son 12e Symposium des arts - 3 septembre 2010. http://www.estrieplus.com/contenu-0404040431333736-11184.html 

  • Danville : un symposium à la hauteur des attentes La Nouvelle Union, 6  septembre 2010 http://www.lanouvelle.net/Culture/Activites-culturelles/2010-09-06/article-1727603/Danville-%3A-un-symposium-a-la-hauteur-des-attentes/1  

  • La tribune, 7 septembre 2010, Une popularité qui ne dément pas, Arts/spectacles, p. 19 http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/arts-spectacles/201009/07/01-4313164-une-popularite-qui-ne-se-dement-pas-a-danville.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_arts-spectacles_402_section_POS1  

  • La Nouvelle Union, 8 septembre 2010, Danville, un symposium à la hauteur des attentes, Marie-Josée Bellefeuille, p. 23  MIDI-LIBRE, Garrigues-Cévennes, Saint-Mathieu-de-Tréviers, « Michel Boisvert le Québécois aime peindre le Pic Saint-Loup », Dimanche le 14 février 2010, p. 17. 
  •     
  • 2009

  •    Culture Mauricie : Symposium de peinture Automn’art de La Tuque : http://www.culturemauricie.ca/evenements/view/365 

  • Cyberpress.ca : Le nouvelliste, publié le 11 septembre 2009 : Troisième symposium de peinture à La Tuque 

  • L’Écho de La Tuque, Haut St-Maurice : Troisième rendez-vous pour les amants de la peinture : Le Symposium Automn’art par Michel Scarpino http://www.lechodelatuque.com/article-366530-Troisieme-rendezvous-pour-les-amants-de-la-peinture.html   

  • Journal du Complexe culturel Félix Leclerc : 3ème édition Symposium de peinture : Président d’honneur Michel Boisvert artiste peintre de Baie-St-Paul :Septembre 2009 http://www.complexeculturelfelixleclerc.com/expositions.php 

  • Le Nouvelliste, jeudi le 9 juillet 2009, Arts et culture : Rendez-vous des arts,  p.33, St-Narcisse, Présidence d’honneur de Michel Boisvert.   MRC des Chenaux, Événements et activités culturelles, 11 et 12 juillet 2009, Rendez-vous des arts de Saint-Narcisse, http://www.mrcdeschenaux.ca/even_culturel.php  

  •  L’Hebdo du St-Maurice, 7 juillet 2009, Place au 2e Rendez-vous des arts à Saint-Narcisse sous la présidence d’honneur de Michel Boisvert, http://www.lhebdodustmaurice.com/article-i354345-Place-au-2e-Rendezvous-des-arts-a-SaintNarcisse.html   

  • 2008   

  • Page couverture des Annuaires GB; Lac-Beauport, Lac Delage, Stoneham, Tewkesbury, Notre-Dame des Laurentides et Lac St-Charles, Toile intitulée Doucement, 18x24 po, mars 2008. 

  • Sur le chemin des étoiles, Camino Francès, Espagne, : : croquis, peintures et textes, janvier 2008, 20 pages, édité par l’auteur Michel Boisvert. 

  • Sur le chemin des Étoiles : livre des 140 croquis réalisés sur le chemin de Compostelle en 2006-2007, janvier 2008, 44 pages, édité par l’auteur Michel Boisvert. 

  • 2007   

  • Sur le chemin de Compostelle du Puy-en-Velay à St-Jean-Pied-de-Port : croquis, peintures et textes, janvier 2007, 52 pages, édité par l’auteur Michel Boisvert. 

  • Création  d’un DVD de cette expérience de Compostelle 2006

  • Le journal de Saint-Bruno, Le peintre Michel Boisvert réalise un rêve, Samedi le 7 avril 2007, page 21. 

  • L’Autre Voix, Journal de la Côte de Beaupré, Maison Vézina, Compostelle en peinture, mai 2007, page 36 

  • Journal, La Marée montante, août 2007, « Un premier symposium réussi pour Kamouraska! », p. 4 

  • L’hebdomadaire de la Côte Sud, le Placoteux, Symposium de peinture de Kamouraska sous la présidence d’honneur de M. Michel Boisvert, p. 2 

  • L’Écho, La Tuque, Haute Mauricie, « On peut être fier du premier symposium », Samedi 29 septembre 2007, vol : 70 no : 40,  page 1 

  • Magazine informatique Info’art, disporama sur mon voyage sur le chemin de Compostelle, distribué sur internet.   

  • 2006

  • Revue Magazin’art, 19e année, no.1 automne 2006, no.73, p :60,   
  • Revue Magazin’art, 18e année, no.2 hiver 2005-2006, no.70, p :51, 
  • Revue Magazin’art, 19 année, no.1 automne 2006, no.73, p :60, 
  • Emission radiophonique, Retour sur le monde avec Patricia Tadros et Michel Lamarche, août 2006 

  • 2005 

  • Revue Magazin’art, 17e année, no.4 été/summer 2005, no.68, Français/French, pp :119-121, Anglais/English, pp :162-163   

  • 2004

  •  « Tous les chemins mènent à l’art », Canal Évasion, juillet 2004, Émission réalisée pour présenter la région de Charlevoix. 
  • Reportage sur le symposium de St-Siméon, Août 2004, Canal TVCO, Charlevoix 

  • 2003

  •  Journal de Québec, avril 2003, Un ciel, un mouvement, l’infini, Bref survol de la carrière  

  •  1997 

  • Peindre pour peindre, Fil des événements, 18 septembre 1997, par Renée Larochelle

  • Le quotidien le Nouvelliste, 5 décembre 1997 

  • L’Hebdo de Trois-Rivières, semaine du 12 décembre 1997   

  • 1996  

  • La Bretagne entre les lignes, Fil des événements, 26 septembre 1996, par Renée Larochelle   

  • Note : Pour les années antérieures, sur demande.
  • Shawinigan, Québec, Canada

8053 Boul des Hêtres Shawinigan G9N 4X3